• Le saviez-vous ? Vous avez un accès direct sur internet à un certain nombre de documents relatifs à la copropriété.

    Vous avez reçu en décembre 2013 une note de SEMIV vous indiquant la marche à suivre pour vous connecter à votre compte, sur le site

    Semiv

     

    Une fois inscrit, et après avoir entré vos identifiants, vous avez accès à des documents PDF ; actuellement :

     

    • Carnet d'entretien
    • CDC fermeture loggias/balcons
    • CCTP remplacement des menuiseries extérieures
    • Règlement de copropriété           
    • Arrêté de salubrité            
    • Guide du tri  
    • PV d'AG avril 2013

    votre commentaire
  • L'Assemblée Générale de la résidence aura lieu à Ravel le mercredi 6 avril 2016.

    Résolutions soumises:

    •  Étude de la création d'un ascenseur desservant les 3 niveaux du parking
    • Création de 2 emplacements PMR sur le parking aérien
    • Abattage de 4 arbres dépérissants
    • Bloc Boîtes aux lettres du 44

       


    votre commentaire
  • Un certain nombre de cambriolages ont été constatés ces derniers temps au niveau des appartements.

    Il importe de rappeler à tous les résidents de faire attention aux sollicitations dont il sont l'objet (appel par interphone), et de ne pas ouvrir à des inconnus, même en uniforme !

    De même, les vols à l'arraché ont eu lieu dans la résidence, rue de Villacoublay ou rue Exelmans. Les sacs à main sont particulièrement visés. . .

     

    Si vous êtes victime ou avez connaissance de tels méfaits, un seul numéro de téléphone : le Commissariat de Vélizy =

    01 34 65 79 00


    votre commentaire
  • Bruns

    Blancs

    Les couleurs sont définies par un numéro de RAL, le principe étant d’avoir des couleurs codifiées dans un nuancier universel.

    Le nuancier RAL CLASSIC comporte 200 couleurs codées de la manière suivante : chaque couleur est représentée par un code à quatre chiffres, le premier chiffre représente la teinte et les deux derniers le code de la couleur.

     

    Pour la résidence Exelmans, les codes définis dans le Cahier des Charges pour les menuiseries extérieures sont:

     

    • baies vitrées salon-salle à manger: RAL n° 8017

     

    • fenêtres cuisine et chambres: RAL n° 9010

    votre commentaire
  • Le coût du chauffage que nous payons est le résultat de toutes les dépenses d’énergie qui nous sont facturées ; il comprend donc la combustion proprement dite (chaufferie au gaz), l’électricité utilisée pour les pompes et la sous-station, la maintenance et les réparations du circuit.

    Ce coût varie bien sûr d’un hiver à l’autre –c’est un facteur sur lequel nous ne pouvons rien-, mais il dépend beaucoup de l’isolation des appartements, de la température visée (21°C à Exelmans), et des systèmes de régulation mis en place.

    Nous avons beaucoup investi ces dernières années sur la régulation : changement de pompes, de vannes,… et nombre de copropriétaires ont changé leurs fenêtres, ce qui améliore sensiblement l’isolation.

     

    Ceci a eu pour conséquence une diminution sensible du coût au mètre carré :

     

     

    Cout Chauffage

     

     

    (il faut préciser qu’en 2008 un changement de contrat avec Vélidis, allié à une baisse du prix du gaz industriel, a permis une diminution importante du coût de la combustion)

     

    La consommation est en nette baisse (kWh/m².an):

     

    Conso kwh  

     

    C’est ce paramètre qui est mesuré dans le Diagnostic de Performance Energétique. Le DPE s’accompagne d’étiquettes qui classent les logements en fonction de leur performance énergétique, exprimée en kWh/m2.an : c’est l’étiquette énergie. L’échelle est cotée de A, pour les logements les plus sobres, à G, pour les plus énergétivores.

     

    La moyenne du parc immobilier français se situe autour de 240 kWh/m2.an (classe E) . Avec le chiffre de 111, nous sommes en catégorie C (vert).

     

    DPE

     

     

    Degrés Jours Unifiés

     

    Nous suivons de près un autre facteur : les DJU. Ce paramètre permet de distinguer ce qui est dû à la rigueur de l’hiver et ce qui est dû à l’évolution de  la consommation, toutes choses égales par ailleurs. Le DJU sert dans les calculs prévisionnels de consommation des bâtiments, ainsi qu’aux comparaisons des coûts de chauffage d’une saison à l’autre.

     

    Le rapport entre la consommation en MWH et les DJU donne une bonne indication de notre performance énergétique, ce qui se retrouve bien sûr dans les prix évoqués ci-dessus. Ce coefficient a évolué très favorablement ces dernières années, notre objectif étant de nous maintenir en dessous de 1,20 :

     

    Mwh sur DJU

     

    Nous sommes sans doute rendu à un palier dans cette optimisation ; il sera difficile de faire mieux en l’état actuel de nos constructions. Il faut dire que nous avons été bien aidé par la renégociation du contrat par la Ville de Vélizy (le contrat en cours ne baissera plus autant dans l’avenir qu’en 2008) ; de plus, le prix du gaz est aléatoire, comme chacun sait . . .

     

    Conclusion

     

    Nos chiffres de coût du chauffage sont encore trop élevés, par rapport à l’objectif de l’ADEME (catégorie B : moins de 90 kWh/m2.an). Ils sont cependant bas par rapport à certaines résidences, comme à Meudon-la-Forêt : entre 11 et 24 € au m² chez eux, en 2006, quand nous sommes à moins de 10 aujourd’hui à Exelmans !

    Pour plus de détails sur Meudon :  clique-ici.gif  

     

     

    Parmi les possibilités qui nous sont offertes pour nous améliorer encore, il reste :

     

    • le changement de fenêtres, pour les copropriétaires qui ne l’ont pas encore fait

     

    • un meilleur réglage de la température dans les appartements : certains ont encore 23 ou 24°C , l’objectif étant : entre 21 et 22°C...

     

    • une meilleure isolation des halls d’entrée

     

     

    Source : Conseil Syndical Exelmans/Vélizy 


    2 commentaires